REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

Ingénieur Freelance : quel marché aujourd'hui ?

Les Ingénieurs Freelance ont la cote ! Vous souhaitez embrasser le statut de Freelance, vous avez les éclairages sur les modalités générales mais quid du marché du Freelance aujourd'hui ?

Les donneurs d'ordre font de plus en plus appel à l'expertise reconnue des Ingénieurs Freelance

Dans le secteur de l'informatique, par exemple, 9 % des personnes travaillant dans l'informatique exercent en Freelance. Cette proportion est légèrement plus faible dans les autres métiers de l'ingénieur.

Comme nous l'avons évoqué par ailleurs, les Ingénieurs Freelance choisissent cette voie après avoir développé un certain niveau d'expertise (fonctionnelle, sectorielle ou technique). Certes, il existe également des Ingénieurs Freelance non expérimentés : chez FREEjob, nous ne pensons pas qu'il soit une bonne idée d'opter pour un statut de Freelance avec peu d'expérience à faire valoir.

Les Freelances sont généralement reconnus pour leur haut niveau d'expertise par les entreprise, pourquoi ?

Dans un monde globalisé, de plus en plus de gros projets, notamment dans l'informatique, se font par des équipes dans des pays ou les coûts journaliers sont nettement plus faibles qu'en Europe. Ces projets ne se font pas seuls et les entreprises ont pris conscience que pour faciliter la tenue des objectifs, une interface ayant un haut niveau de technicité est nécessaire entre les utilisateurs de la solution et les équipes chargées de la mettre en œuvre : c'est une opportunité pour les Ingénieurs Freelance.

L'expertise des Ingénieurs Freelance permet, dans une logique de réduction des coûts, de favoriser la réussite des projets du fait de leur niveau d'expertise.

En France, le manque de souplesse du marché du travail conduit également les entreprises à se tourner vers les Ingénieurs Freelance, ce qui constitue une solution de haut niveau mais aussi, offrant des garanties pendant une durée d'intervention limitée : par exemple pour la durée du projet.

Par ailleurs, le nombre d'ingénieurs exerçant effectivement dans les métiers de l'ingénieur a tendance à diminuer en France. A titre d'exemple, de nombreux élèves d'écoles d'ingénieurs se tournent vers la finance qui, bien que tout aussi noble, n'est pas un métier spécifique d'ingénieur (des étudiants de faculté ou d'école de commerce s'y intéressent également).

La conviction de l'équipe FREEjob est que le marché des Ingénieurs Freelance est porteur et le sera encore demain.