Vous êtes ici : Accueil / Pourquoi Freejob ? / Pour les INGENIEURS FREELANCES / La mission pour Ingénieurs Freelance / Missions Freelance : régie ou forfait ?

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

Les missions en Freelance : régie ou forfait ?

Il existe globalement 2 types très différents de missions en Freelance qui diffèrent tant d'un point de vue organisationnel que facturation :

  1. les missions Freelance en régie
  2. les missions Freelance au forfait ou projet

Missions Freelance en régie, chez le client

Dans le premier type de mission Freelance, la mission en régie, vous accompagnez par votre savoir-faire une équipe déjà en place et leur prêtez main-forte pour mener à bien un certain nombre de tâches qui peuvent ne pas être totalement définies lorsque vous acceptez la mission ou peuvent évoluer au fil de l'eau.

L'organisation de votre mission en Freelance

Dans une mission Freelance en régie, vous travaillez généralement en équipe et nouez des contacts avec d'autres professionnels du métier dans la société, chez des partenaires ou des fournisseurs.

Profitez de votre présence en entreprise pour nouer des contacts professionnels

Il s'agit donc là pour vous d'une source de démarchage potentiel pour remplir votre carnet d'adresses et potentiellement trouver de prochaines missions en Freelance. Ce type de mission Freelance est donc à privilégier surtout au début puisque vous devez vous constituer un portefeuille de clients.

La facturation de votre prestation

Dans le cadre d'une mission Freelance en régie, vous facturez votre intervention au jour passé (TJ = Tarif Journalier). Vous devez donc remplir chaque mois un Compte-rendu d'activité (CRA) pour définir précisément le temps passé sur le projet et facturer votre prestation. Notez via votre compte FREEjob vous avez à disposition une interface de saisie de vos CRA, qui vous permet un export en PDF de ce dernier. Une fois le CRA complété et imprimé, il vous suffit de le faire signer par votre client. C'est cette signature que fait foi et vous permet d'émettre la facture du mois.

Missions Freelance au forfait ou Projets

Dans le cadre de la mission Freelance au forfait (ou projet), votre tâche consiste à répondre précisément à un besoin exprimé dans un cahier des charges.

L'organisation de votre mission en Freelance

Lorsque vous acceptez une mission Freelance au forfait, vous mettez tout votre savoir-faire au service de la tâche demandée que vous devrez mener seul avec l'aide de votre client qui vous guidera dans vos réflexions. Libre à vous de négocier la sous-traitance des parties pour lesquelles vous vous sentez moins à l'aise ou pour lesquelles vous manquez de temps.

Profitez de votre présence en entreprise pour nouer des contacts professionnels

Votre lieu de travail peut être chez le client, mais vous travaillerez le plus souvent depuis vos locaux (probablement chez vous). Cependant, il vous faudra bien sûr vous déplacer régulièrement chez votre client pour le recensement des besoins, les réunions de suivi d'avancement, etc. De ce fait rassurez-vous vous ne serez pas totalement coupé du monde et pourrez malgré tout (on ne le dira jamais assez) nouer de nouveaux contacts professionnels !

La facturation de votre prestation

Le cahier des charges étant figé, votre réponse l'est de même: vous vous limitez à la mission que vous avez acceptée, pour laquelle vous avez fourni un devis et n'avez pas à déborder de la mission.

Toujours en faire un peu plus, pour fidéliser votre client

Dans les faits, nous vous recommandons de ne pas être aussi strict, et d'accepter quelques écarts sur la mission, ne serait-ce que par geste commercial et gagner ainsi l'intérêt de votre client... il est humain d'apprécier d'en avoir un peu plus pour le même prix. Il vous faut voir cet effort comme un moyen de fidéliser votre client pour qu'il fasse à nouveau appel à vous lorsqu'il aura d'autres besoins à pourvoir. Si les écarts entre la demande initiale et ce que le client souhaite au final sont trop importants, vous pouvez soumettre un nouveau devis mis à jour et intégrant les évolutions souhaitées par rapport au périmètre initial.

Pour ce qui concerne la facturation de vos prestations, celle-ci ne se fait plus au temps passé en fonction des jours travaillés comme en régie mais en fonction de livrables. Attention donc à la couverture contractuelle: certains clients n'accepteront de vous payer qu'à condition d'avoir le bon livrable. Il faut donc être certain de maîtriser le périmètre de vos engagements (suis-je techniquement capable de le faire ? ce que je dois faire est-il bien clair pour mon client ?...) sinon votre trésorerie risque d'en souffrir...