Mission freelance : régie ou forfait ?

Il existe deux types de missions Freelance :

  1. Les missions freelance en régie
  2. Les missions freelance au forfait

Missions en régie : directement chez le client

Vous accompagnez, grâce à votre savoir-faire, une équipe déjà existante et vous leur prêtez main-forte pour mener à bien un certain nombre de tâches. 

L'organisation de votre mission en Freelance

Dans une mission freelance en régie, vous travaillez généralement en équipe et nouez des contacts avec d'autres professionnels du métier dans la société cliente, chez des partenaires ou des fournisseurs.

Profitez de votre présence en entreprise pour développer votre réseau professionnel

Il s'agit pour vous d'une source de démarchage potentiel pour remplir votre carnet d'adresses et potentiellement trouver vos prochaines missions. Ce format de mission freelance est donc à privilégier surtout au début puisque vous devez vous constituer un portefeuille de clients.

La facturation de votre prestation

Dans le cadre d'une mission en régie, vous facturez votre intervention au jour passé (TJ = Tarif Journalier). Vous devez donc remplir chaque mois un Compte-rendu d'activité (CRA) pour définir précisément le temps passé sur le projet afin de facturer votre prestation. Une fois le CRA complété, il vous suffit de le faire signer par votre client directement. C'est cette signature qui fait foi et vous permet d'émettre la facture du mois.

Les missions au forfait 

Dans le cadre de la mission au forfait, votre tâche consiste à répondre précisément à un besoin exprimé dans un cahier des charges déterminé lors de vos échanges avec l’entreprise cliente.

L'organisation de votre mission en Freelance

Lorsque vous acceptez une mission au forfait, vous mettez tout votre savoir-faire au service de la tâche demandée que vous devrez mener seul. Libre à vous de négocier la sous-traitance des parties pour lesquelles vous vous sentez moins à l'aise ou pour lesquelles vous manquez de temps. Attention à ne pas vous laisser piéger par des cahiers des charges approximatifs ou mal rédigés. Une mission au forfait est une mission avec engagement de résultats, vous devez donc bien aborder le périmètre de votre intervention.

Profitez de votre présence en entreprise pour nouer des contacts professionnels

Votre lieu de travail peut être chez le client, mais vous pouvez aussi travailler dans vos propres locaux. Une mission réalisée au forfait nécessite généralement de se déplacer régulièrement chez le client pour le recensement des besoins, les réunions de suivi d'avancement, etc. De ce fait, assurez-vous de ne pas rester  totalement coupé de l’entreprise afin de pouvoir, malgré tout (on ne le dira jamais assez) nouer de nouveaux contacts professionnels !

La facturation de votre prestation

Le cahier des charges étant figé, votre réponse et votre facturation le sont également : vous vous limitez à la mission que vous avez acceptée, pour laquelle vous avez fourni un devis. Votre facturation doit donc être conforme au devis que vous aviez fourni.

Les conseils de Freejob